Artisanat à La Réunion. Ce serait dommage de ne pas emporter quelques souvenirs en revenant d’un voyage sur cette île de l’archipel des Mascareignes. Pourquoi pas une œuvre d’art ?
Pour compléter les produits du terroir de Cilaos tels que le vin et les lentilles, glissez dans vos bagages des étoffes agrémentées par ses fines broderies ajourées.Un peu plus au sud, à quelques kilomètres de là se trouve le village d’Entre-Deux. Ici, les habitants tressent les fils de choca pour en faire des chapeaux ou des sandales.Sur la route qui mène vers le Piton de la Fournaise, l’un des célèbres volcans qui distinguent La Réunion, vous verrez que les gens travaillent la roche de lave pour en faire des pilons. Ce genre d’outil en pierre trouve son usage dans la préparation du rougail-mangue. Ce savoureux plat d’accompagnement fait partie des spécialités culinaires réunionnaises. Toujours en arrière-pays, les artisans du Cirque de Salazie mettent en valeur le bambou à travers les porte-bouteilles, les lampes, les vases et les stylos qu’ils fabriquent.

À La Réunion, on aime bien tresser. Si vous passez par Saint-Philippe, dans le Sud-Est, procurez-vous d’un de ces sacs bertel en vacoa tressé pour ranger tous vos souvenirs. Ils sont faciles à porter grâce à leur longue anse.

L’artisanat d’art réunionnais est très diversifié. Lors de votre séjour, prenez surtout le temps de vous informer sur les produits qui sont vraiment typiques de l’île. Sinon, vous risquez de les confondre avec les articles importés des autres territoires insulaires de l’océan indien comme Madagascar ou l’île Maurice.