La Réunion a tout pour plaire : 40% de son territoire sont des parcs nationaux, lieux de refuge d’une faune et d’une flore uniques au monde. L’insularité, le climat et la haute altitude font de l’île une destination verte incontournable caractérisée par des paysages et une biodiversité étonnants et diversifiés.

L’île attire beaucoup de touristes. 400 000 visiteurs par an provenant des quatre coins du monde – Belges, Chinois, Australiens, Allemands et autres – y passent d’agréables séjours rien qu’en admirant la beauté de la nature. Parmi eux figurent des explorateurs, des scientifiques et des ornithologues.

Sur les Hauts de Saint-Philippe se trouve la forêt de Mare Longue avec ses sentiers botaniques, une des rares forêts naturelles originelles des régions chaudes et humides de basse altitude. Ses orchidées, fougères et mousses qui poussent sur les roches basaltiques surprennent les touristes.

Située entre Saint-Denis et la Possession, la Grande Chaloupe est une forêt en danger. Grâce à son relief accidenté, il y reste encore des reliquats de forêts semi-sèches où évoluent de nombreuses espèces rares et protégées.

D’autres sites sont aussi intéressants, comme les forêts primaires de Bélouve et Bébour qui, en plus de sa faune et flore remarquables, offrent une vue plongeante sur Salazie. Entre vos balades en forêt, vous trouverez mille raisons de faire un détour au Conservatoire botanique de Saint-Leu, au Jardin des Parfums et des Épices près de Saint-Philippe, dans la Vallée Heureuse sur les Hauts de Saint-Denis et au Domaine du Café Grillé à Saint-Pierre.